Tinplate_Girl.png

Comme beaucoup de blogs consacrés a la fabrication des automates je me dois de signaler ce nouveau site où cette sympathique jeune femme vous donne des cours (en anglais mais les images sont suffisamment parlantes) pour apprendre TOUT sur la fabrication d' objets à base de tôle de boite à conserve récupérée. Vous remarquerez son usage du rouleau à pâtisserie (génial)!

J'ai toujours eu envie d' écrire une page pour mon site pour donner ma technique, mais là tout est dit!

Attention! Pour la soudure (vidéo 8), en Europe on utilise une autre technique! On utilise de la soudure à l'étain où le flux est inclus dans le fil, donc pas besoin de tartiner du flux, (d'ailleurs vous auriez du mal a trouver le flux qu'elle décrit - a base d'eau- je n'en ai jamais vu) tout le reste de son exposé est parfait!. D'autre part en Europe on préfère utiliser des flux a base de résine colophane qui ne sont absolument pas acides mais sont plus difficiles a éliminer. La tôle de boite à conserve étant déjà étamée, il faut  décaper la peinture ou la crasse avec précaution pour ne pas mettre le fer à nu. Le fer nu doit se souder avec un flux dans le genre de celui dont elle parle, mais ici on va trouver plutôt des flux gras -dont elle dit à juste titre qu'ils sont difficiles à enlever- et de plus ils sont si acides que le métal sera terni bien avant que vous ayez pu le nettoyer! Ici on peut aussi trouver avec difficulté du flux a base de colophane en poudre très pratique pour les cas difficiles. Autre différence: la soudure étain-plomb est maintenant interdite bien que le résultat soit bien plus beau que celui des produits de remplacement.

Attention bis! Comme Tinplate girl ne cesse de le dire, cette activité est assez dangereuse, aussi prévoyez les sparadraps, les gants, les lunettes de protection, et débranchez le fer à souder avant de vous faire un petit thé, l' auteur de ce blog dégage toute responsabilité en cas d'accident si vous ètes assez inconscient pour vous lancer!

Remarque au sujet de la vidéo sur les poinçons :  Les clous qu'elle utilise (masonry nails) sont des clous forgés en acier que je n'ai jamais vu en France, je ne sais pas pour le reste de l' Europe, en tout cas ça a l'air facile à trouver en Amérique! Pour réaliser les poinçons le mieux serait de partir de petits burins ou pointeaux déjà proches de la forme à obtenir. Attention a ne pas détremper le métal en le chauffant trop, faites comme elle dit, trempez l'outil dans l'eau le plus souvent possible!